Petites phrases

 


 

J’ai noté ici quelques phrases, prises dans des lectures, qui m’ont touché et m’ont semblé pertinentes.



"L'important n'est pas ce que les autres ont fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce que les autres ont fait de nous."
- Jean-Paul Sartre -

 

"Un jour, vous pourrez sentir que cette vie a confiance en vous et vous passerez alors du sentiment de manquer de quelque chose à celui de manquer à quelque chose. Cette différence est radicale."
- Yvan Amar  -


"Le pardon est étroitement lié au jugement, car lorsqu'on pardonne à quelqu'un, cela implique qu'on l'a jugé.
Une personne qui cesse de juger les autres ne ressent jamais le besoin de pardonner. "
- ? ? ? désolé -


"On ne repousse pas ses limites, on les découvre."
- Jean-Louis Etienne – scientifique et explorateur -


"Le patient reçoit ce qu'il est en mesure, et libre, de se donner à lui-même "
- Patrice Gros 'Sagesse et compassion' -


"Ne vous transformez pas en champ de bataille, rentrez en amitié avec vous-même …"

- Patrice Gros 'Sagesse et compassion' -


"On peut être en désaccord, sans être en désamour"
- Thomas D' Ansembourg -


"Celui qui ne sait pas rire ne doit pas être pris au sérieux"
- Thomas Bernhard, 'Le naufragé' -


"Les choix du corps sont plus rapides que ceux de la pensée"
- Pascal Queneau - chorégraphe -


"Une rencontre est toujours inattendue et pleine de sens"
- Francesco Alberoni - sociologue -


"L'ennui est le symptôme de la détérioration de notre rapport au monde, donc à nous même.

 Il ne disparaitra qu'avec notre retour au monde, avec l'acceptation du défi qu'il nous lance. C'est à dire la recherche d'une nouvelle identité".
Francesco Alberoni - sociologue -


"Je ne réponds pas aux questions des autres, mais aux questions que je me pose moi-même"
- Peter Brook - metteur en scène -


"Être prêt, être près"
- Peter Brook - metteur en scène -

 

"Apprendre un langage consiste plus à reconnaitre les silences que les syllabes. Si bien que pour comprendre un être, il nous faut apprendre non pas tant ses mots que ses silences"

- Ivan Illich